Téléconsultation et télémédecine en Gériatrie

Avec l’évolution récente de la réglementation, la téléconsultation médicale arrive dans vos cabinets ! Entre nous, vous en faisiez déjà beaucoup mais vous n’étiez pas rémunéré pour cela. Pourtant, le temps passé était parfois plus que conséquent.

La téléconsultation a toute sa place pour vos patients gériatriques à domicile. D’autant que les « seniors » d’aujourd’hui sont connectés ; le minitel n’est plus et le dernier télégramme a été envoyé le 30 avril 2018 ! Et les seniors de demain le seront encore plus.

Voici quelques cas pratiques où vous pouvez faire appel à la téléconsultation médicale.

 

1) Ajustement des anticoagulants

Combien d’appels ou de fax recevez-vous de la part des laboratoires chaque semaine pour le suivi de l’INR de vos patients ? Vous allez enfin pouvoir valoriser ce temps passé à vérifier et ajuster les traitements d’anticoagulants de vos patients !

Il vous suffira d’inviter le patient X à vous rejoindre en visioconférence, à lui communiquer et expliquer les résultats, puis à lui envoyer l’ordonnance à jour de manière sécurisée.

 

2) Sortie d’hôpital

Un passage aux urgences, une hospitalisation récente… Il existe un grand nombre de situations qui peuvent amener à des prescriptions inadaptées chez le patient âgé. En effet, nos confrères hospitaliers n’ont pas toujours accès à l’ensemble des antécédents et traitements de nos patients.

Il arrive que le traitement de sortie comporte des interactions avec les traitements en cours. Afin de faire gagner du temps à vos patients et leur éviter des déplacements supplémentaires, vous pourrez aisément appréhender cela via la téléconsultation médicale.

 

3) Les résidents en EHPAD

Vous êtes souvent sollicités pour le suivi de vos patients qui résident en EHPAD. Vous n’êtes pourtant pas toujours à même de vous déplacer, et votre présence n’est pas toujours nécessaire.

Dans le cas de lésions dermatologiques, vous pourrez aisément faire un diagnostic à distance pour ces patients et ainsi prescrire le traitement adéquat.

De même, le renouvellement d’ordonnance ne nécessite pas toujours une réévaluation de votre part. Voici encore une situation qui se prête parfaitement à la télémédecine.

 

Dr A. Frénéhard

Publié par David Lefeuvre

     
    Google + Linkedin Imprimer